Ce groupe vient en appui à la conception  de futurs repères méthodologiques susceptibles de favoriser le déploiement de démarches de « retour sur expérience dramatique » dans le secteur de la protection de l’enfance. 

Les démarches analytiques de retour sur expérience visent à comprendre, avec les acteurs concernés par des événements dramatiques, les mécanismes ayant pu contrevenir à une protection de l’enfant efficace, puis à en tirer enseignement dans une perspective d’amélioration des réponses.

Au cours de cette première journée de travail ont été auditonnés Madame Martine BROUSSE, Directrice de La Voix de l'Enfant; Monsieur Alain GREVOT, Responsable en 2013 de la mission sur L’Histoire de Marina (confiée par le Défenseur des droits et son adjointe la Défenseure des enfants :https://www.defenseurdesdroits.fr/sites/default/files/atoms/files/ddd_r_20140630_grevot_marina.pdf); Madame Danièle MOUAZAN, Directrice interrégionale de la protection judiciaire de la jeunesse retraitée ayant participé à un retour sur expérience.